symposium ostéopathie montréal

Symposium d’ostéopathie de Montréal 2014 : L’ostéopathie sur son 31 !

AbonnésLa 31e édition du symposium international d’ostéopathie de Montréal a été l’occasion de célébrer les 140 ans de l’ostéopathie. Les conférences ont présenté l’histoire de fondateurs de l’ostéopathie et se sont intéressés à son application au cours du développement de l’enfant.

Par Élise Bouyssou, ostéopathe et titulaire du DU de périnatalité (Paris VII)

Les thématiques des conférences de la journée du 30 mai étaient aussi variées que la nationalité des intervenants. L’histoire de l’ostéopathie et de sa recherche a été présentée par Michael Patterson, docteur en psychologie et neurophysiologiste (États-Unis), qui a narré l’histoire de ses plus grands fondateurs. Jane Stark, ostéopathe (Canada), poursuivait ce témoignage par un portrait détaillé de William Garner Sutherland. Après ce retour aux sources profondes de l’ostéopathie, Nicholas Handoll, ostéopathe (Grande-Bretagne), a fait décoller l’auditoire en expliquant l’ostéopathie énergétique, les interrelations entre matière et mouvements…

 

symposium ostéopathie montréalCommotions cérébrales : l’ostéopathie, une thérapie de choc

Philippe Druelle, ostéopathe (Canada) a présenté ses travaux sur la prise en charge des commotions cérébrales en ostéopathie. Selon lui, ces traumatismes passent souvent inaperçus pour deux raisons. [groups_member group=”Abonné”]La première : 80 % des patients ont des symptômes qui se résolvent dans les 28 jours suivants le choc. La seconde : les lésions de la commotion ne sont pas toujours visibles aux examens. Cependant, certains patients peuvent présenter des symptômes d’apparition très tardive avec de lourdes conséquences : troubles visuels, pertes de mémoire, défauts de concentrations. Phillipe Druelle recommande donc une prise en charge systématique des commotions en évitant toutefois les trois premières semaines après le choc. Les travaux de Yuri Moskalenko sur l’imagerie crânienne avant et après traitement ostéopathique des commotions ont été présentés. Au cours de ce symposium, un hommage à l’oeuvre de Claudine Amiel Tison, neuropédiatre, a été réalisé par Evelyne Soyez, ostéopathe (France), qui l’a côtoyée pendant plus de 25 ans. Si sa pensée a beaucoup apporté à la médecine pédiatrique, elle fut également source d’inspiration pour l’ostéopathie. Ses travaux ont en effet permis de comprendre la notion d’autorégulation par la mise en évidence des mécanismes neuroprotecteurs endogènes. Elle a également révélé l’importance de la vascularisation par les phénomènes de balance hémodynamique. Ses approches de la neuropédiatrie et de l’ostéopathie avaient en commun les notions d’intégrité du corps, le principe de tenségrité et la prise en compte holistique des pathologies.

« Démontrez-moi que j’avais tort »

Elle insistait sur l’importance de la démarche clinique en précisant que les examens complémentaires devaient rester complémentaires. « Je propose une méthodologie clinique, simple, précise, fondée sur des bases anatomiques et physiologiques et la connaissance de la pathologie neurologique si particulière à cette période de la vie », disait-elle. Le développement n’est pas un phénomène linéaire, il est dépendant du patrimoine génétique, de la vie psychique et de l’environnement socio culturel. Le flux maturatif est plus ou moins rapide selon les individus, mais présente des étapes incontournables qu’il est nécessaire de connaître pour ne pas induire en erreur des parents vulnérables. Evelyne Soyez a conclu cet hommage par une phrase du docteur Amiel Tison : « n’hésitez pas à contredire ce que je vous ai appris, ne prenez pas tout pour argent comptant, démontrez-moi que j’avais tort et la connaissance avancera ». Une pure incitation à la pratique de l’esprit critique… boys ![/groups_member] [groups_non_member group=”Abonné”]

[button href=”https://www.osteomag.fr/boutique/” target=”_blank” align=”center”]La suite de cet article est réservée aux abonnés. Je m’abonne en cliquant ici[/button][/groups_non_member]

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.