Séance de sport en piscine

Du sport sur prescription médicale

4523651314_a58cd26e08_o
Séance d’aquagym © K M

Accès LibreLa prescription d’exercice physique sur ordonnance, ça bouge pour les patients!

Selon l’OMS, le manque d’activité physique est le 4ème  facteur de risque global de mortalité et morbidité.

Le 30 décembre 2016, est paru au journal officiel le décret n° 2016-1990 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée, prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée.
Cette prescription a pour but d’inciter les personnes atteintes de maladies chroniques et /ou de longue durée à adopter un mode de vie actif.
La prescription de ces séances d’activité physique nécessite un encadrement ainsi qu’un accompagnement particulier. En effet, si l’exercice physique est dispensé auprès de patients atteints d’un cancer par exemple, il se doit d’être adapté au patient et à sa pathologie.

L’intérêt d’une pratique physique régulière et adaptée est également encouragée à l’étranger, puisqu’ une étude Canadienne publiée en Juin 2016, présente l’activité physique comme« une occasion essentielle d’aborder un facteur de risque modifiable pour la prévention et la prise en charge des maladies chroniques ».
Le but de cette étude est de montrer que l’intégration de l’exercice physique dans le suivi d’un patient est une composante intégrale à la fois de la prévention mais également du traitement des maladies chroniques.

Quels spécialistes dispenseront ces séances ?

La mise en place de cette mesure reste néanmoins complexe. En effet, nombreux sont les intervenants à pouvoir être sollicités pour dispenser ces séances, après un bilan complet du médecin : masseur kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, professionnel titulaire d’un diplôme d’activité physique adaptée ou d’une certification de qualification délivrée par une fédération sportive.

De nombreuses associations existent également déjà, à l’instar de la CAMI sport et cancer qui propose un accompagnent par le biais de l’activité physique des patients atteints de cancer, ou des club Cœur et Santé  proposés par la Fédération Française de cardiologie et qui accompagnent les malades cardiaques au cours de leur réadaptation.
Ces établissements spécialisés sont dotés de médecins référents et éducateurs médico sportifs spécialisés.

Quoi qu’il en soit, l’adoption de cette mesure est un bonne nouvelle pour la santé et le bien être des patients.

Sources:

https://www.legifrance.gouv.fr

Medscape

Physical activity prescription: a critical opportunity to address a modifiable risk factor for the prevention and management of chronic disease: a position statement by the Canadian Academy of Sport and Exercise Medicine, Br J Sports Med. 2016 Sep

 
megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Article aléatoire

    L'ostéopathe

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Connexion

    Pas encore inscrit?