Balance

Enseigner la recherche et la pratique clinique : une question d’équilibre

Balance

Accès abonnésL’apprentissage de l’ostéopathie passe par l’acquisition de compétences cliniques et de recherche. Mais bien souvent, la recherche ne représente pas un objectif prioritaire pour les élèves. Pourquoi ?

Gary Fryer, ostéopathe DO, docteur et responsable du département d’ostéopathie à l’université Victoria de Melbourne (Australie)

À l’université Victoria à Melbourne en Australie où il enseigne, Gary Fryer s’est donc posé cette question. La formation en ostéopathie permet d’acquérir des compétences médicales et ostéopathiques et elle intègre bien évidemment un travail de recherche scientifique de niveau master qui présente de nombreux intérêts :

– publier une grande quantité d’articles,

– proposer des recherches pertinentes et utiles pour la profession,

– promouvoir la culture de la recherche et encourager les diplômés à continuer vers un doctorat de recherche.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Publicité

    Accès libre

    L'osthéopathe

    Prisme

    Facebook

  • Connexion

    Pas encore inscrit?