déroulement séance ostéopathie

3. Déroulement d’une séance d’ostéopathie : toutes vos questions, toutes nos réponses

Comment se passe une séance ? Combien de temps ça dure ? Combien ça coûte ? Faut-il se déshabiller ? Va-t-on me manipuler ? Est-ce douloureux ? La consultation en ostéopathie se déroule en trois temps.

1- Bilan et diagnostic

Lors d’une consultation, l’ostéopathe va d’abord vous questionner sur le motif de votre visite, vos symptômes (même si ceux-ci semblent sans relation évidente avec ce motif) ainsi que sur votre état général, vos antécédents médicaux et votre mode de vie. Un interrogatoire qui lui permet de poser son diagnostic, et de vous réorienter vers votre médecin traitant si votre pathologie ne relève pas de l’ostéopathie.

Il est conseillé d’apporter le carnet de santé de l’enfant ou du nourrisson pris en charge. Ainsi, l’ostéopathe aura directement accès aux informations relatives à sa naissance et à sa courbe de croissance, qui lui permettront ainsi de mieux appréhender l’état de santé de l’enfant ou du nourrisson.

Après cet entretien exhaustif, l’ostéopathe pourra vous demander de vous mettre en sous- vêtement pour procéder à un examen clinique. Grâce à des tests palpatoires spécifiques, il pourra déterminer les zones du corps qui présentent des restrictions de mobilité susceptibles d’entrainer des blocages et des douleurs. Ce bilan ostéopathique de l’ensemble du corps complète le diagnostic.

déroulement séance ostéopathie2- Traitement

L’ostéopathe dispose d’un large choix de techniques et va utiliser la mieux adaptée et la plus confortable en fonction de votre pathologie, de votre âge, etc. Certaines manipulations peuvent entraîner un «craquement» parfois perçu comme inquiétant : c’est la conséquence de la compression puis de la décompression rapide du gaz présent dans le liquide qui lubrifie les surfaces articulaires (et en aucun cas un craquement osseux !).

L’objectif de ces techniques (qui restent indolores) est de redonner une amplitude de mouvement correcte à l’articulation. D’autres méthodes sont plus ou moins perceptibles en fonction des tissus concernés.

Après un dernier examen pour vérifier l’effet de son intervention, l’ostéopathe vous recommandera de vous ménager pendant quelques jours, le temps nécessaire à votre corps pour intégrer le traitement et retrouver naturellement son équilibre.

Selon la pathologie, d’autres séances peuvent être nécessaires. Les pathologies aiguës, comme le torticolis ou le lumbago, peuvent demander une à deux séances en moyenne. Dans le cas d’une pathologie chronique, le nombre de séances dépendra de la réaction du corps par rapport au travail de l’ostéopathe. Il est alors conseillé d’effectuer un suivi pluridisciplinaire auprès d’autres professionnels de la santé, tels qu’un kinésithérapeute ou un podologue.

3- Infos pratiques

L’ostéopathe est un thérapeute qui exerce sa profession dans un cabinet libéral. Lors de votre rendez-vous, n’oubliez pas d’apporter les éventuels examens complémentaires (radiologiques ou sanguins) susceptibles de l’aider dans son diagnostic. Une consultation dure environ 45 minutes. Son coût varie selon les praticiens, la moyenne se situant en province de 50 à 60 €, dont une partie est prise en charge par certaines mutuelles

Cette fiche est extraite du Guide du patient édité par ISOstéo Lyon en 2015

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Article aléatoire

    L'ostéopathe

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Connexion

    Pas encore inscrit?