etude-descriptive-longitudinale-des-consultations-en-osteopathie-de-1995-a-2015-osteomag

Qui vient entre nos mains ? Etude des consultations en ostéopathie de 1995 à 2015

etude-descriptive-longitudinale-des-consultations-en-osteopathie-de-1995-a-2015-osteomagAbonnésC’est le moment de retrouver votre patientèle. Mais qui sont ces patients qui viennent vous consulter ? Avez-vous déjà analysé votre patientèle et ses motifs de consultation ?
Cyril Clouzeau et Etienne Varlan l’ont fait à partir de l’étude des dossiers de la clinique de l’école d’ostéopathie ISOstéo Lyon : soit 70 729 consultations réalisées auprès de 27708 patients depuis 20 ans. Ils nous livrent leurs résultats.

Par Cyril Clouzeau et Etienne Varlan

 

L’étude présente rétrospectivement les consultants et les motifs de consultations ostéopathiques des cliniques ISOstéo Lyon pour réaliser un registre épidémiologique pouvant servir de référence pour la réalisation de protocole de recherche clinique en ostéopathie. L’objectif a été de recueillir de manière exhaustive et méthodologique, les caractéristiques des patients, à partir des dossiers cliniques qui totalisent depuis 20 ans, 70729 consultations, réalisées auprès de 27708 patients.
La base de données constituée, permet différentes explorations, et analyses pour, décrire, et rechercher des corrélations entre un motif de consultation, sa localisation anatomique, les dysfonctions ostéopathiques répertoriées, et le nombre de gestes ostéopathiques réalisés sans préjuger de la technicité de ceux-ci, ni du résultat clinique. Les résultats sont présentés de façon brut.
L’Unité Recherche de l’école ISOstéo à réalisée cette étude d’avril 2013 à juin 2016, après accord du comité scientifique de l’école du 12 février 2013 et propose les premiers résultats à partager.
Après la présentation des modalités méthodologiques suivies, l’étude présente les principales caractéristiques des consultants, des motifs de consultations et des dysfonctions ostéopathiques répertoriées.

Matériel et méthode

Une équipe de six étudiants et professionnels a consulté les 27708 dossiers des patients venus consulter entre 1995 et 2015, afin de vérifier quelles données étaient exploitables, vis-à-vis des renseignements contenus dans les dossiers papiers (1774 patients de 1995 à 2000) et dans les dossiers informatisés à partir de 2000 (25934 patients).

[groups_member group=”Abonné”] Le premier repérage de données complètes et fiables totalise 18643 dossiers patients ayant réalisés 46417 consultations. 32,7% des dossiers ne sont pas totalement complets et ne permettent pas d’être inclus dans l’étude compte tenu des critères exigeants définis pour les informations à relever.
Du 27 avril 2013 au 2 novembre 2013, les cinq étudiants formés pour ce projet spécifique, ont codé les 22035 premières consultations, en les saisissant sous forme binaire 0 à 1, à partir des données textes extraits des dossiers cliniques, avec un code 999 pour les données non renseignées ou aberrantes sur un tableur Excel. Les tableaux des cinq étudiants ont été ensuite regroupés et les données ont été anonymisées par le coordinateur responsable de l’étude.
La base de données constituée a été vérifiée puis gelée en juin 2014. Le taux d’erreur de saisie était très faible, selon les fichiers entre 0,3% et 1% d’erreur maximales, permettant de valider une base de données comportant 6100 patients totalisant 14530 consultations.
Il a été ensuite décidé des conditions de fiabilité et significativité statistique de l’étude. D’après l’étude MOST le nombre de sujets nécessaires pour obtenir une précision bilatérale à 2,5% est de 1536 sujets. Disposant de 6100 sujets recensés, en conservant le risque de première espèce de 5%, nous avons pu décider de conditions de précisions de ±1%.

Qui vient consulter ?

Pour décrire la population, nous avons reparti l’ensemble des patients en 11 classes d’âge de 10 ans chacune, excepté la première classe, où nous avons individualisé la première année, concernant les consultations des nouveaux nés.

Classe d’âge Pourcentage de la population totale Nombre moyen de consultation par année

Classe d'âgePourcentage de la population totaleNombre moyen de consultation / an
Moins de 1 an5,20%1,88
1-98%2,21
10-197,70%2,41
20-2925,20%2,28
30-3914,60%2,51
40-4914,80%2,74
50-5912,80%2,62
60-697,30%3,12
70-793%3,15
80-890,90%3,4
Plus de 90 ans0,50%3,4

Nous pouvons déterminer un âge moyen de 35,3 ans avec la classe d’âge 20-29 ans qui consulte le plus.
Le nombre moyen de consultation annuelle par patient sur la période 1995-2015 est de 1,78.
Ce nombre moyen augmente avec l’âge, et évolue selon les périodes passant de 3,03 en 1995-2000, à 2,51 en 2000-2010 confirmant une tendance à la réduction vers une consultation unique annuelle depuis 2011, où l’indicateur est de 1,85, puis 1,73 en 2015.

Qui des hommes ou des femmes consultent le plus ?

53,5% d’hommes consultent pour 46,5% de femmes sur l’ensemble de la période d’étude.
Depuis 2011, le ratio homme-femme s’inverse et en 2014, on constate 48,3% d’hommes pour 51,7% de femmes.
Les consultations depuis 2014 indiquent 54% de femmes pour 46% d’hommes.

Quel est le profil des patient ?

Le calcul des Indice de Masse Corporelle des patients permet de préciser que :

IMC < 16 = 3,6% des hommes sont en maigreur contre 6,6% des femmes
IMC 20-25 = 56,7% des hommes sont en corpulence normale pour 63,5% des femmes
IMC > 20 = 30,5% des hommes sont en surpoids pour 19,2% des femmes
IMC > 25 = 7,5% des hommes sont en obésité modérée pour 7,2% des femmes
IMC > 30 = 1,7% des hommes pour 2,7% des femmes sont obèse
IMC > 35 = 1,7% des hommes pour 0,8% des femmes sont en obésité massive

Le relevé des latéralités concernant les membres directeurs permet de décrire sans différencier les hommes et les femmes, 89 % de droitiers pur 11% de gauchers concernant les membres supérieurs, et 77% de droitiers et 23 % de gauchers pour les membres inférieurs.

Concernant l’activité professionnelle des patients, 69 % sont actifs dont 35 % employés, 27% professions libérales, 25 % artisans commerçants, 11 % cadres et dirigeants, et 2% d’agriculteurs.
18 % sont étudiants, 11% retraités et 2% sans emploi.
Concernant leurs activités de loisirs (étude portant sur les adultes de 18 à 65 ans uniquement), 70% pratiquent un sport dont :

  • 49 % occasionnellement : 1 fois par mois
  • 41% régulièrement : 1 fois par semaine
  • 10% en compétition : plus d’une fois par semaine.

D’où viennent-ils ?

13,3 % des patients résident ou travaillent à moins de 1 km de la clinique.
20,7 % des patients résident ou travaillent à moins de 5 km de la clinique.
16 % des patients résident ou travaillent à moins de 10 km de la clinique.
11,2 % des patients résident ou travaillent à moins de 20 km de la clinique.
38,8 % des patients résident ou travaillent à plus de 20 km de la clinique.

Connaissent-ils l’ostéopathie ?

90 % des patients connaissent l’ostéopathie et 60% connaissent le déroulement d’une consultation en ostéopathie.

Comment connaissent-ils le centre de consultation ?

75% viennent consulter via « le bouche à oreille » en arrivant pour 32 % en première intention.
Parmi eux, 18 % n’ont pris aucun traitement alors que 14 % ont réalisé une auto-médication préalable.
Pour ceux ne venant pas en première intention, 29% ont consulté un médecin avant, 14 % un kinésithérapeute, et 11 % un ostéopathe.

Quels sont les motifs de consultations ?

Pour étudier les motifs de consultations et les dysfonctions ostéopathiques, il a été décidé une cartographie du corps en 7 zones : T (Tête), C(Cervicale), T(Thorax), L(lombaire), V(Viscères), S(membre Supérieur) et I(membre Inférieur).
Considérant la population totale, en moyenne :
88,35 % des motifs de consultation concernent une douleur moyenne cotée à 5,66 ±1,7 sur EVA.
8,8 % concernent une gène ou impotence fonctionnelle et 2,85 % sont des bilans préventifs, sans autre motifs déclarés
Selon les classes d’âge, le pourcentage de motifs douloureux varie, surtout pour les classes extrêmes

Répartition des motifs douloureux selon la classe d’âge

Classe d'âge< 11-910-1920-2930-3940-4950-5960-6970-7980-89>90
%71%66%88%91%91%92%93%92%90%90%96%

De manière générale, 47 % des patients consultent pour un motif isolé, 30 % ont un double motif, et 10 % un triple motif. Mais ces chiffres varient selon les classes d’âge

Répartition du nombre de motifs de consultation selon la classe d’âge (MDC = Motif De Consultation – les chiffres sont en %)

Classe d'âgeBilan pas de MDC déclaré1 MDC déclaré2 MDC déclarés3 MDC déclarés4 MDC déclarés5 et + MDC déclarés
>904,356,526,18,74,3< 0,1
<119,75120,16,42,8< 0,1
10-1926432272< 0,1
oct-1910,454,62762< 0,1
20-296,447,431,4114< 0,1
30-396,544,632,612,13,3< 0,1
40-496,245,130,412,94,4< 0,1
50-5954830,311,24< 0,1
60-6974635102< 0,1
70-798,552,822,5124,2< 0,1
80-894,857,1314,83< 0,1

La répartition des motifs de consultation en fonction des 7 zones corporelles établies pour la population générale est la suivante :

  • 23 % des motifs déclarés concernent les membres inférieurs
  • 20 % des motifs déclarés concernent la région lombaire
  • 16 % des motifs déclarés concernent les membres supérieurs
  • 16 % des motifs déclarés concernent la région thoracique dorsale
  • 15 % des motifs déclarés concernent la région cervicale
  • 6 % des motifs déclarés concernent la région céphalique
  • 4 % des motifs déclarés concernent la sphère viscérale abdominale

Mais cette répartition varie selon les classes d’âge :

Répartition des motifs de consultations (en %) selon les zones corporelles et la classe d’âge

Classe d'âgeRégion TêteRégion CervicaleRégion DorsaleRégion LombaireRégion ViscéraleMembres supérieursMembres inférieurs
<10,080,140,140,210,080,130,21
1-90,120,150,130,160,090,150,19
10-190,060,090,20,20,040,130,27
20-290,060,160,20,20,030,130,21
30-390,060,160,180,210,030,160,19
40-490,060,160,150,190,030,190,22
50-590,050,150,130,220,020,190,24
60-690,060,150,090,210,040,170,29
70-790,040,150,090,190,030,170,32
80-890,070,10,080,2300,120,4
>900,060,140,170,170,030,230,2

En regroupant les motifs de consultations avec les catégories classiques ostéopathiques, 64 % des motifs concernent des troubles musculo-squelettiques, 30 % des troubles de la sphère crânienne et 4 % des troubles de la sphère viscérale, alors que les demandes de bilans préventifs sont de 2%.
En réponse a cette demande, 76% des traitements sont à visée ostéo-articulaires pour 64 % des demandes initiales, 14% des traitements sont de type crânien pour 30 % des demandes initiales et 10 % des traitements sont à visée viscérale pour 4 % des demandes initiales.
Concernant les 76 % de traitements ostéo articulaires, 61 % concernent le squelette axial rachis, 31% le squelette périphérique, et 8% concernent le pelvis de façon isolée.
Concernant le squelette périphérique : 56 % des traitements concernent le membre inférieur contre 44 % le membre supérieur.

Les dysfonctions ostéopathiques

L’étude répertorie toutes les dysfonctions ostéopathiques déclarées par l’étudiant, classées selon les classes d’âge, et selon les 7 zones corporelles. Concernant la population en moyenne :

  • 13% des patients ne présentent aucune dysfonction à l’examen clinique ostéopathique
  • 7% des patients présentent une dysfonction
  • 6% des patients présentent deux dysfonctions
  • 11% des patients présentent trois dysfonctions
  • 8% des patients présentent quatre dysfonctions
  • 8% des patients présentent cinq dysfonctions
  • 15% des patients présentent six dysfonctions +++
  • 13% des patients présentent sept dysfonctions ++
  • 4% des patients présentent huit dysfonctions
  • 2% des patients présentent neuf dysfonctions

Plus de 8% des patients présentent plus de dix dysfonctions, le maximum déclaré est de 12 dysfonctions
28 % des patients ont entre 6 et 7 dysfonctions ostéopathiques, ce qui correspond au nombre moyen de gestes ostéopathiques effectués par patient qui est de 6,75.

Description des dysfonctions et répartition en fonction des classes d’âge :

Pour la zone 1 : Tête (T)

Classe d'âge% total% Crâne SSB% Occiput% Sacrum% Asynchronisme
Moyenne24%12,40%23,20%4,70%
<159,827%12%22%3%
1-976,837%13%22%6%
10-1958,220%8%33%5%
20-2964,522%14%33%5%
30-3964,424%13%36%4%
40-4968,824%13%34%5%
50-5965,624%12%32%6%
60-6961,724%11%33%4%
70-7947,221%8%21%3%
80-8935,714%14%12%2%
>9043,517%9%30%0

La classe 1-9 présente le plus fort pourcentage de dysfonctions crâniennes puisqu’au moins une dysfonction du crâne à été déclarée chez 37% des patients, qui ont également des dysfonctions isolées de l’occiput (13%) et du sacrum (22%). 6% d’entre eux ont un asynchronisme crânio-sacré. Il s’agit d’une classe très sensible pour la zone T.

Pour la zone 2 : Cervicale (C)

Classe d'âge% TOTAL% C1% C2% C3% C4% C5% C6% C7
Moyenne population32%1,30%12,80%8,60%4,70%2,30%1,20%1,10%
<115%8372918305
1-921%649259461
10-1933%2432913444
20-2937%4432414844
30-3935%342914734
40-4939%4362918832
50-5931%642416752
60-6924%42537171144
70-7925%0372661499
80-8910%25252525000
>9039%115611011011

32 % des patients ont une dysfonction cervicale, et par exemple 21% des 1-9 ans ont une dysfonction cervicale. Lorsqu’ils ont une dysfonction cervicale, elle se situe dans 43% des cas en C2 chez les 1-9 ans. Et globalement la vertèbre C2 représente 12,8 % des dysfonctions cervicales dans la population totale.

Pour la zone 3 : Thoracique (T)

Classe d'âge% T% KT1T2T3T4T5T6T7T8T9T10T11T12
Moyenne85,410,414,87,84,520,26,910,47,6810,84,42,516,6
<18251274184866144115
1-97111363196967104215
10-1993101365157756106216
20-2910013128419697794214
30-3910012126418696983215
40-49100111574165876103315
50-5989121364177107684214
60-6997913631681078104313
70-7973917931637911103213
80-89381060131966131300013
>909613250484481344421

Pour la zone 4 : Lombaire (L)

Classe d'âge% TOTALL1L2L3L4L5
Moyenne POPULATION TOTALE32,210,36,711,53,31,3
<12136262594
1-918232635124
10-193735154082
20-2940312034113
30-393732203576
40-493531203685
50-5929312132151
60-693025203988
70-792031213477
80-892691827369
>906136144370

Pour la zone 5 : Viscérale (V)

Plus d’un patient sur deux (54,8%) présente au moins une dysfonction viscérale.

Classe d'âge% TOTALTHYROIDEORLTHYMUS/ médiastinPOUMONSCOEURRATEREIN
Moyenne54,80,75,62,53,84,32,64
<1340,42,40,82,42,422,4
1-9440,37,94,21,11,14,22,1
10-19470,35,22,24,13,81,13,8
20-29600,35,923,85,72,33,9
30-39630,44,31,44,54,92,24,9
40-49710,77,13,53,753,74,7
50-59641,34,93,343,52,84,1
60-69692,37,52,35,53,724
70-79700,72,81,45,65,63,55,6
80-8924004,82,4002,4
>9057004,301,304,3
Classe d'âge% TOTALESTOMACPANCREASFOIEINTESTIN GRELECOLONUTERUSPROSTATEOGE
Moyenne54,88535,58,10,900
<1345,6421,64,40,400
1-9442,94,71,12,15,8000
10-19477,43,61,93,65,5000
20-29608,44,82,75,98,51,200
30-39639,25,937,18,71,900
40-49718,85,83,86,59,20,600
50-59647,74,14,36,99,11,200
60-696910,44,946,68,60,600,3
70-797011,37,73,54,211,30,700
80-8924002,42,44,8000
>90578,78,78,74,30000

Pour la zone 6 : Membres Supérieurs (S)

Classe d'âge% TOTALEpaulecoudepoignetmaindoigt% D% G
Moyenne14,57,24,22,50,50,16040
<113,3363621606535
1-98,41634282207030
10-1911,7512619225743
20-2913,5492720316535
30-3916,6493017314654
40-4916,5513215215248
50-5916,5562815105743
60-6919,3552715,70,305743
70-7910,680137004159
80-894,850500005050
>908,710000006733

Pour la zone 7 : Membres Inférieurs (I)

Classe d'âge% TOTALHanchegenouchevillepiedOrteil% D% G
Moyenne38,1212,114,88,11 ,35248
<124,91139341605347
01-sept26,9617403076535
oct-1958,7230402355941
20-2947,8233392335842
30-3932,5435441625842
40-4933232382356337
50-5932,5730392145842
60-6938,6931372225545
70-7935,91037391404852
80-8928,6333325803565
>9026,1175033001783
Classe d'âgeIliumI AntI PostUp SlipHancheGenouChevillepiedorteils
Moyenne192012,90,6212,114,88,11,3
<11667321113934160
01-sept146335261740307
oct-19255840223040235
20-29226335223339233
30-39186435143544162
40-49205739423238235
50-59155940173039214
60-69196137293137222
70-791342580103739140
80-89104456033332580
>90265644017503300

 

megaphone17

Réagissez : Avez-vous déjà fait cette analyse de votre patientèle et de ses motifs de consultation. Est-ce que ces chiffres correspondent à votre pratique ? Quelles sont les différences que vous avez noté ?

[/groups_member] [groups_non_member group=”Abonné”]

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    février 2020
    mars 2020
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.