DUCOUX_osteomag_slider

Portrait de Bruno DUCOUX, DO

DUCOUX_osteomag_slider
Accès libre
 Paroles d’Ostéopathes.

La philosophie, l’esprit et l’art de l’ostéopathie.

morceaux choisis

Bruno DUCOUX, DO (FR)

Diplômé en Kinésithérapie, France (1978)

Diplômé en Ostéopathie de l’IWGS, Paris, France (1985)

Master 2 en Sciences de l’Éducation, France (2011)

Diplôme Inter Universitaire Médecine Manuelle Ostéopathie, France (2012)

Fondateur de l’EGKO, de l’EHEOB, du Centre Papillon, Directeur de la FROP

Traducteur, enseignant et conférencier international

Que trouvez-vous le plus merveilleux en ostéopathie ?

L’ostéopathie est une mise au goût du jour d’une certaine approche médicale qui remonte à la nuit des temps. Depuis toujours certaines personnes ont cherché à prendre soin de leur prochain, à les soigner, à les aider; c’est la notion anglo-saxonne du « care ». La médecine, dite moderne, a connu des progrès immenses depuis la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, et cela a permis une amélioration de son efficacité. Mais dans le même temps, elle s’est fermée à une certaine richesse provenant des traditions du care, en se voulant essentiellement chimique, chirurgicale et statistique.

Je trouve merveilleux de pouvoir être impliqué dans cette redécouverte d’une partie occultée de la médecine.

[aesop_quote type=”block” background=”#ffffff” text=”#000000″ align=”left” size=”1″ quote=”L’ostéopathe entrevoit la partie mécaniste et vitaliste de la médecine, il aide chacun à devenir responsable de sa santé ” parallax=”off” direction=”left”]

 

Comme ostéopathes, nous explorons un territoire qui a été abandonné au profit de la médecine allopathique, et nous devons à Andrew Taylor Still et ses successeurs de l’avoir redécouvert, au sens où Christophe Colomb a découvert les Indes en 1492, en fait l’Amérique. Comme l’explique Pierre Tricot, D.O., ce territoire existait bien avant Colomb qui n’a rien inventé mais l’a seulement découvert ; l’ostéopathe entrevoit la partie mécaniste et vitaliste de la médecine, il aide chacun à devenir responsable de sa santé. Cette vision durable, écologique et spirituelle est un événement fondateur pour la santé de demain !

[aesop_quote type=”block” background=”#ffffff” text=”#000000″ align=”center” size=”1″ quote=”L’ostéopathe n’est pas un guérisseur, au sens d’homme de pouvoir ; il préserve la santé, un bien précieux pour chacun ” parallax=”off” direction=”left”]

Puisque vous avez ici carte blanche, qu’aimeriez-vous dire à vos lecteurs, étudiants en ostéopathie ou ostéopathes ?

D’abord, ne pas nuire : chercher le meilleur par notre travail.

Ensuite la qualité principale est l’humilité ; chaque jour nous montre nos limites et nos progrès. L’ostéopathe n’est pas un guérisseur, au sens d’homme de pouvoir ; il préserve la santé, un bien précieux pour chacun.

Puis vient la fierté d’œuvrer pour le bien-être de l’humanité en responsabilisant chacun face à sa propre santé. La maladie n’est pas une fatalité mais un chemin de vie ; la Nature guérit ce que le « mal a dit ».

Toujours respecter la personne qui nous fait l’honneur de demander de l’aide, et savoir la remercier.

Enfin, les limites de l’ostéopathie sont celles de l’ostéopathe. Il contribue par ses recherches incessantes au bien-être de chacun au sein de la nature, dans son environnement.

 

Lorsqu’Andrew Taylor Still en a planté la graine, celle-ci a germé, et des racines vigoureuses ont grandi dans de nombreuses directions, ce qui s’est traduit par la création de différentes écoles ou regroupements, dans différents pays. Lorsque ces racines ont été suffisamment implantées, elles ont réuni leurs énergies pour créer le tronc que l’on voit s’élever aujourd’hui sous la forme de fédérations et d’organisations internationales, d’une reconnaissance et d’une régulation de la profession, etc. La prochaine génération d’ostéopathes verra, je l’espère, l’émergence des fleurs, puis des fruits qui viendront par la suite. C’est une expérience si belle et si précieuse pour chacun de participer à cette naissance et à cette croissance !

paroles-osteopathesDécouvrez le portrait complet de Bruno DUCOUX, et celui de bien d’autres ostéopathes dans Paroles d’Ostéopathes d’Anne CANARELLI, paru aux éditions Anima Mundi

 

megaphone17

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    février 2020
    mars 2020
    novembre 2020
    mars 2021
    avril 2021
    juin 2021
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.