Du-nourrisson-a-l'adolescent-dents_osteomag28

Du nourrisson à l’adolescent, pourquoi l’enfant fait ces dents ?

Du-nourrisson-a-l'adolescent-dents_osteomag28

Magazine UniquementA chaque stade d’évolution de l’enfant apparaît une dent. Du nourrisson à l’adolescent, ces étapes de développement facial de l’enfant sont corrélées au développement cérébral. Quelles sont ces étapes et à quoi correspondent-elles ? Les réponses de Bernard Daraillans, ostéopathe avec une expertise particulière de l’occlusion.

Propos recueillis par Virginia Montel, ostéopathe lors du congrès d’ostéopathie pédiatrique de Berlin, les 20 et 21 novembre 2015.

Bernard Daraillans commence par décrire et commenter les deux premières étapes du développement sensorimoteur du bébé :
De 0 à 6 mois : le stade ombilical. C’est le passage du monde liquidien au monde aérien. Prendre un nourrisson dans les bras, c’est l’accueillir dans ce monde aérien tout en lui souhaitant la bienvenue.
De 6 à 8 mois : le stade oral. Le bébé constitue son Moi. Ce Moi commence dans la bouche. Le bébé intègre en effet que s’alimenter est synonyme de survie. C’est nécessaire à son métabolisme. L’alimentation et l’affectivité sont ainsi associées.
A chaque stade d’évolution apparaît une dent. L’apparition des incisives symbolisera la séparation avec le monde maternel et indiquera à la mère qu’il est temps de faire le sevrage.
C’est le moment ou le bébé commence à essayer de parler. Pendant l’allaitement, le bébé est en contact avec sa mère. Pour apprendre à parler, il devra se mettre face à elle pour l’imiter. Il devra également avoir la bouche vide. Les tétines proposées trop souvent aux enfants à cette période sont un frein à cet apprentissage du langage. Au cours de ces deux premiers stades, le cerveau du bébé apprend à apprendre et le corps est son outil.
Du-nourrisson-a-l'adolescent-dents-2_osteomag28A partir du 9e mois : le stade anal. C’est le stade ou l’enfant développe sa motricité. La perception de la poussée anale par l’intermédiaire de ses sphincters permet à l’enfant de sentir sa poussée motrice. De 9 à 15 mois, le bébé apprend à ramper puis à marcher. C’est également la période où son cerveau développe l’intentionnalité de deux façons :
• par la libération fécale : l’enfant lance un défi à sa mère qui se précipite pour le changer.
• par la rétention : le bébé s’aperçoit qu’on a compris son jeu et il retient ses selles.
Ce rapport de forces est nécessaire pour l’évolution de l’enfant. Le bébé met un peu de fantaisie dans son apprentissage, il dédramatise ce qu’il apprend.
Le 15e mois est la période où l’enfant se met debout et commence à marcher. C’est aussi l’apparition de la 1re molaire.

 L’intégralité de cet article est à lire dans L’ostéopathe magazine #28

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    février 2020
    mars 2020
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.