os-hyoide_osteomag28

L’os hyoïde : important pour l’équilibre

os-hyoide_osteomag28

Magazine UniquementLe syndrome d’Eagle est une entité radio-clinique caractérisée par une ossification ou calcification du ligament stylo-hyoïdien. Il peut se manifester par des signes cliniques en rapport avec la compression de structures vasculo-nerveuses de voisinage.

Par Bérangère Bonvallet, MKDE, ostéopathe et intervenante Rééducation de l’ATM à l’IFMK de l’AP-HP

 

PRÉSENTATION
Mme P., âgée de 41 ans, est venue consulter en kinésithérapie avec une prescription de rééducation des ATM. Elle se plaint de douleurs irradiantes du côté gauche du visage, des cervicales, du cou et de l’oreille gauche. Elle décrit également des douleurs lors la rotation de la tête et de la déglutition. Elle se plaint également d’acouphènes de l’oreille gauche.
Antécédents de la patiente
Après un rétinoblastome de l’oeil gauche diagnostiqué à l’âge de 2 ans, Mme P. a subi une énucléation et suivi un traitement oncologique par chimiothérapie et radiothérapie externe dont elle garde des séquelles à type de radiodermite au niveau de la face et du cou.

Prise en charge kinésithérapeutique
L’objectif du travail kinésithérapeutique a été de gagner de l’amplitude et une mobilité au niveau des tissus (muscles, peau) de la face. Le travail a été réalisé de manière bilatérale. Le travail symétrique permet en effet un feedback neurologique qui permet au cerveau d’intégrer la différence de sensibilité et de sensation de chaque côté.
Techniques utilisées :
• Massages, pressions glissées et punctiformes au niveau de la face et du cou.
• Pressions glissées profondes au niveau du plancher exobuccal.
• Étirements musculaires sur les muscles peauciers du cou, du trapèze, SCOM et scalènes, masséters
• Travail actif des muscles de la face (orbiculaire, etc.) y compris ceux de la bouche.
• Drainage.

Résultats :
Un gain de mobilité globale a pu être obtenu, mais après 4 séances les douleurs persistaient. Une prise en charge ostéopathique a été proposée.

os-hyoide-osteopathie_osteomag28Prise en charge ostéopathique
Un interrogatoire exhaustif de la patiente a permis de préciser les caractéristiques de la douleur. Il s’agit d’une douleur décrite comme une épine placée dans la gorge au niveau sous-mandibulaire, provoquant une odynophagie (déglutition douloureuse à ne pas confondre avec la dysphagie). Cette douleur s’accompagne d’une sensation de gêne diffuse de la face et de l’oreille gauche, de la sensation de corps étranger pharyngé, associé à des acouphènes. Au niveau dentaire, la patiente présente deux implants molaires inférieurs gauches.
Examen et tests ostéopathiques

 

 L’intégralité de cet article est à lire dans L’ostéopathe magazine #28

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    février 2020
    mars 2020
    octobre 2020
    novembre 2020
    mars 2021
    avril 2021
    juin 2021
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.