LA REPRISE DES  ENVOIS DES NUMEROS PAPIER EST EFFECTIVE DEPUIS LE LUNDI 18 MAI. 

LES NUMEROS EN RUPTURE DE STOCKS RESTENT DISPONIBLES EN FORMAT PDF AU TARIF DE 20 € AU LIEU DE 25 €

Le Thymus, chef d'orchestre de la protection du foetus

Thymus, thymus, thymus… un organe important pour une grossesse sereine ?

Lors de la grossesse, il se produit un phénomène particulier. L’organisme de la future mère s’adapte pour ne pas rejeter cet organisme nouveau qu’est le fœtus tout en continuant de protéger les deux organismes des infections.

Il apparaitrait que les lymphocytes T, chefs d’orchestre du système immunitaire soient à mis au ban lors de la grossesse. En effet, dans les modèles animaux, au cours de la période de gestation, il a été noté une baisse du nombre des lymphocytes T. Mais pas seulement, une diminution de taille du thymus a aussi été constatée. Or, celui-ci est un organe au rôle important dans la maturation des lymphocytes T.

Une étude a essayé de vérifier si le même phénomène existait chez les femmes. Ainsi, les chercheurs ont étudié un échantillon de 56 femmes enceintes et de 30 femmes qui ne sont pas enceintes. Ils y ont surveillé la présence des lymphocytes T régulateurs. Chez la femme, le nombre de ces cellules produite par le thymus augmente. Notons que le thymus ne produit pas que des lymphocytes T mais aussi des cellules NK, par exemple. Dans le même temps, le nombre totale de lymphocyte T produit par le thymus ne change pas. En revanche, le nombre de lymphocyte T régulateurs augmente. Pour rappel, dans le thymus, les cellules dendritiques trient les lymphocytes T pour gérer la tolérance du soi. Ce résultat indique que contrairement aux animaux le nombre de lymphocytes T produit ne change pas mais une sélection des lymphocytes T produit semble s’opérer.

Ces résultats pourraient trouver une application dans certaines pathologies auto-immunes et expliquent l’« état de grâce » observé parfois chez les patientes avec des maladies auto-immunes au cours de la grossesse.  La prochaine étape de cette équipe de recherche est d’étudier cette question chez les patientes souffrant de Sclérose en plaque.

Source :

Hellberg S, et coll, Maintained thymic output of conventional and regulatory T cells during human pregnancy, Journal of Allergy and Clinical immunology, 2018, In press.

megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.