TITRE2

Ostéopathie et Oxymétrie chez le prématuré

Accès abonnésLa prise en charge des nourrissons et plus encore des prématurés a déjà fait l’objet d’études. Une méta-analyse mettait même en lumière des effets intéressants chez ces derniers. Chaque nouvelle étude est donc une occasion de voir si cette tendance se confirme ou non.

Voyons rapidement cette étude

Une étude s’est intéressée à l’oxymétrie cérébrale et splanchnique chez des prématurés. Le but était de mesurer l’avant-après d’une prise en charge ostéopathique. Celle-ci repose sur [groups_member group=”Abonné”] des techniques myofasciales et des techniques fonctionnelles.

Sur l’échantillon de 24 enfants, seul 18 seront retenu pour l’étude. Il en ressort que le traitement ostéopathique diminue transitoirement l’oxymétrie splanchnique mais celle-ci retrouve son niveau basal après le traitement. Sur l’oxymétrie cérébrale augmente pendant et après le traitement (p<0,001).

Comme le souligne les auteurs, un protocole plus robuste est nécessaire pour confirmer ces premiers résultats.

Limitations et interrogation

Tout d’abord, vu la taille de l’échantillon (18 enfants prématurés), et l’absence de groupe placebo, les résultats sont totalement discutables. La question du placebo avait été abordé par Cerritelli précédemment. Néanmoins vu l’importance du toucher pour ces enfants précédemment mis en évidence pour leur taux de survie, la question de savoir si un traitement ostéopathique est plus efficace qu’un simple toucher reste posée. Cette étude ne permet donc pas de conclure à un effet spécifique.

Surtout ce qui est le plus étonnant dans cette publication, c’est le journal qui publie cette étude. Même si celui-ci a l’avantage d’être open-source, il traite avant tout de chimie organique. Celle-ci se trouve publiée entre des articles très techniques sur des composés très spécifiques (des aérogels d’oxide de graphite pour des réactions de catalyses par exemple).

D’autant plus la méthodologie est trop peu détaillée. Les techniques décrits de manière très générale de même que les zones du corps ayant reçu le traitement. Le personnel effectuant les tests neurologiques n’est pas décrit, de même que ceux s’occupent de recueillir et traité les données. Cela induit un haut niveau de biais.

Enfin, dernier point et non des moindres, le seuil de significativité clinique est arbitraire. Il est plutôt bas. Si les résultats statistiques sont significatifs, cela ne veut pas dire que c’est forcément significatif sur le plan clinique. Les données sont très dispersées et les écart-types se recouvrent entre T0, T1, et T2.

Ainsi, dire que l’intervention ostéopathique augmente l’oxymétrie, effectivement c’est le cas, plus qu’un simple « peau à peau » avec les parents, pas sûr. De plus, le NIRS(%) rapporté dans l’étude est bien au-dessus de valeurs normatives et ceux depuis T0 (75% alors que la norme est de 60%).

Ces résultats sont à prendre avec des précautions et des études bien plus robustes sont à faire pour confirmer cet effet.

Sources :

Harrisson LL, et coll, Effect of early parent touch on preterm infant’s heart rates and arterial oxygen saturation levels,

Marinelli B, et coll, Osteopathic manipulation treatment improves cebrero-splanchnic oxymetry in late preterm infants, Molecules, 2019, 24, 3221.

Tafer N et coll, Nouvelles techniques de monitorage cérébral en réanimation pédiatrique — Spectroscopie proche infrarouge (NIRS), Réanimation (2011) 20:S650-S654.

megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

[/groups_member] [groups_non_member group=”Abonné”]

 

 

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    novembre 2020
    mars 2021
    avril 2021
    juin 2021
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.