image-format-960x430_slider

Le fascia l’organe le plus sensoriel

Magazine uniquement Le système fascial comporte un réseau extrêmement richede terminaisons nerveuses sensitives. C’est un organe de la proprioception qui participe aussi à l’intéroception. Lesaltérations du fascia sont donc susceptibles d’entraîner des troubles de la sensibilité corporelle qui se manifestent dans certaines pathologies somatiques.

Sans titreLe fascia est aujourd’hui considéré comme l’organe sensoriel le plus important et le plus étendu du corps humain.
Une revue de la littérature (Barty et al, 2012) confirme l’existence de cette sensibilité fasciale : sur 21 articles retenus, 20 rapportent la présence de nerfs dans le fascia, tous ont identifié la présence de nerfs non myélinisés et seules 4 études, les plus
récentes, ont montré la présence de terminaisons nerveuses dans le fascia lui-même. Il y a ainsi au moins 10 000 terminaisons sensitives
par membre se terminant dans les fascias. La plupart étant sensibles à la tension.
RETROUVER DANS NOTRE BOUTIQUE UNE SELECTION DE NUMERO ET DE DOSSIER

 

 

 

 

[button href=”https://www.osteomag.fr/boutique” align=”center”]L’intégralité de cet article est à lire dans L’ostéopathe magazine #27[/button]

 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Publicité

    Accès libre

    L'osthéopathe

    Prisme

    Facebook

  • Connexion

    Pas encore inscrit?