Dossier PDF - Ostéopathie structurelle

15,00

Ostéopathie structurelle : Thrust me if you can !

Rechercher un consensus dans la pratique ostéopathique est pratiquement toujours impossible… L’ostéopathie structurelle ne fait pas exception à cette règle et pour recueillir l’expertise des ostéopathes sur ce sujet il convient en premier lieu de leur demander quelle est leur définition de l’ostéopathie structurelle. Mais au-delà de la définition de l’ostéopathie structurelle et de ses variabilités selon les ostéopathes interrogés, comment le geste manipulatif en lui-même est-il pratiqué ? Comment a-t-il évolué depuis l’invention de l’ostéopathie. Y-a-t-il de nouveaux gestes ou des gestes ont-ils été adaptés, améliorés ?

 

 

TÉMOIGNAGES & INTERVIEWES


 Thrust : croire en sa propre technique

perot

 

Jean-François Pérot, ostéopathe DO, kinésithérapeute et responsable pédagogique de l’école d’ostéopathie IFSO/EFOM-Fondation Boris Dolto

 

Facilitation  tissulaire et fascia structurel

leprince_web

Loïc Leprince, ostéopathe DO et créateur de Form-Ostéo

 

 

Ostéopathie structurelle tissulaire : être présent

lachaize

David Lachaise, ostéopathe DO et créateur d’Ostéo-Evolution

 

 

Ostéopathie structurelle : le crac, … bien entendu !

JF-Terramorsi

Jean-François Terramorsi, ostéopathe DO et auteur de Ostéopathie structurelle – lésion structurée, concepts structurants.

 

 

Ostéopathie structurelle de la BSO et modèle biopsychosial : simplifier pour mieux toucher !

M-Schlachet

Mathieu Schlachet, ostéopathe DO et directeur du CFPCO (Centre de Formation Professionnelle Continue en Ostéopathie)

 

 

FICHE CLINIQUE


 


Analyse
FICHE-CLINIQUE-ANALYSES

Le thrust : explications neurologiques

 

 

Technique

FICHE CLINIQUE-TECHNIQUEUne technique particulière : le drop

 

 

Etude de cas

FICHE-CLINIQUE-ETUDE-DE-CASMonsieur D., 36 ans, vient consulter pour une douleur thoracique avec sensation d’oppression et essoufflement

 

 

RECHERCHE


Revue de presse

RECHERCHE

Le thrust : une confiance à placer entre de bonnes mains

Comment évaluer un signe clinique ?

Quelques chiffres

Reproductibilité des tests utilisant la palpation, la mobilité, la qualité tissulaire ou la douleur comme critère diagnostique.

Les hernies discales en question

Indications, effets spécifiques et effets indésirables des manipulations vertébrales.

Les effets négatifs des manipulations cervicales

Force, vitesse, amplitude et durée : les paramètres qui influent l’efficacité du thrust

Bibliographie

DETAILS
Nombre de pages : 42
Source : Ce dossier a été publié dans L’ostéopathe magazine # 30 – sept / oct / nov 2016

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.