medicameny

Sport sur ordonnance : quelles indications et contre-indications pour chaque discipline ?

Le principe du sport sur ordonnance, initié par la loi de santé, s’est concrétisé par  l’adoption  par le parlement d’un amendement autorisant les médecins à prescrire officiellement des activités sportives à leurs patients.

Le projet d’un dictionnaire du sport, lancé il y a cinq ans sous l’impulsion de l’ancien ministre et médaillé olympique de patinage artistique Alain Calmat, est en cours de finalisation. Une version digitale de ce travail, déjà disponible sur le site du Comité national olympique et sportif français, doit être diffusée aux médecins généralistes, fin 2016.

[aesop_quote type=”pull” background=”#ffffff” text=”#000000″ width=”40%” align=”left” size=”1″ quote=”« Un amendement permet aux médecins généralistes de prescrire du sport comme une véritable thérapeutique »” parallax=”on” direction=”left”]

Alain Calmat a sollicité 160 professionnels, entraîneurs, médecins, représentant toutes les disciplines pour recenser toutes les indications et contre-indications médicales de chaque sport. Un document disponible depuis quelques jours sur le site du CNOSF (Comité national olympique et sportif français) recensant chaque geste, chaque entraînement pour toutes les pathologies qui ont été réparties en quatre grandes familles : diabète et maladies métaboliques ; cancer ; maladies cardiovasculaires ; effets du vieillissement. Les disciplines sportives sont quant à elles classées par ordre alphabétique : de l’athlétisme, premier de la liste – et particulièrement concerné avec la marche nordique très prisée – au volley-ball, en attendant le water-polo, encore absent de la nomenclature.

Ce dictionnaire sera publié par les éditions Vidal, éditeur entre autres du célèbre dictionnaire rouge des médicaments, qui entend fournir dès la fin 2016 aux 150 000 médecins français (dont 55 000 généralistes) une version digitale du document du CNOSF. L’édition augmentée des sports manquants sera, elle, disponible selon lui vers la fin 2017.

✎Source : egora.fr (13/01/2016)

megaphone17Réagissez : vous arrive-t-il de recommander du sport à vos patients. Savez-vous les orienter vers des disciplines sportives spécifiques à leur état de santé ?

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    février 2020
    mars 2020
    octobre 2020
    novembre 2020
    mars 2021
    avril 2021
    juin 2021
    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.