LA REPRISE DES  ENVOIS DES NUMEROS PAPIER EST EFFECTIVE DEPUIS LE LUNDI 18 MAI. 

LES NUMEROS EN RUPTURE DE STOCKS RESTENT DISPONIBLES EN FORMAT PDF AU TARIF DE 20 € AU LIEU DE 25 €

osteopathie_sclerose_plaque

Ostéopathie et Sclérose en plaque

Il s’agit d’une étude retrospective conduite sur environ sur 22 patients reparti en 2 groupes. 1 groupe contrôle recevant les soins classiques + des sessions d’éducations thérapeutiques, et un groupe OMTh avec des sessions d’ostéopathie utilisant uniquement des techniques passives (myofascial release, balanced ligamentous tension, balanced membranous tension, and craniosacral).

Les patients suiveront 5 sessions (éducation thérapeutique ou OMT) en tout quelque soit le groupe.
Les patients sont évalués à l’aide de questionnaires (Extended Disability Status Scale, a modified Fatigue Impact Scale, the Beck Depression Inventory-II, the Beck Anxiety Inventory, and the 12-item Short Form Health Survey) afin de mesurer la fatigue, le niveau d’incapacité, l’anxiété, la dépression, la qualité de vie. Ils sont évalués avant le début de l’expérience, puis 1 semaine après la séance finale et 6 mois après la séance finale. Les personnes qui recueillent les données des questionnaires sont aveuglés par rapport à l’appartenance aux groupes.
L’étude trouve une amélioration statistiquement significative de la fatigue et de la dépression (p=0.02 et p<0.001, respectivement). Une différence non significative sur la qualité de vie est notée. Ces différences ne sont notées qu’à 1 semaine de distance de la dernière séance.
Il faut néanmoins apporter des critiques vis-à-vis de la méthode employée. Premièrement, nous n’avons pas de groupe placebo (sham OMT), nous ne pouvons comparer l’effet de l’ostéopathie qu’à un groupe « contrôle ». Ce dernier n’en pas vraiment un. La différence entre les deux groupes porte sur le fait de suivre de l’éducation thérapeutique ou de l’ostéopathie. Une différence trouvée peut indiquer également que l’éducation thérapeutique au mieux ineffective au pire contre-productive.
Deuxièmement, les patients choisissent eux-mêmes l’affectation à un groupe conduisant à un self-selection bias. Ce type de biais rend difficile la détermination du lien de causalité. En effet, est ce que les patients choisissant le groupe OMT ne sont pas plus convaincu de l’effet des techniques ? Ce point amplifierait l’effet placebo, malheureusement, sans groupe placebo, impossible de le mesurer. Il n’est pas démontré que ce soit l’effet spécifique du traitement qui est à l’origine de la différence. Ce biais de sélection ne peut pas être mis en évidence par les moyens de mesure choisi par les auteurs de l’étude.
Troisièmement, l’échantillon est trop faible et les auteurs n’ont pas calculé l’effect size qui permet en complément de la p-value d’évaluer la pertinence d’une différence statistiquement significative.
Ces biais sont signalés par les auteurs dans leur article. Enfin, notons que l’effet (spécifique ou non) mis en évidence est malheureusement temporaire, ne montrant plus aucune différence statiquement significative à 6 mois.
Malgré l’affirmation des auteurs, cette étude ne met pas en lumière que l’ostéopathie (techniques passives uniquement) peut être indiquée pour la gestion des douleurs chroniques liées à une SEP. En revanche, ils ont montré que l’étude était réalisable. Il devront aussi s’attacher à signaler si un recueil des effets secondaires et indésirables graves liés aux séances d’ostéopathie a été mis en place, information non présente dans l’article disponible.
Espérons qu’une future étude corrigera ces biais et confirmera ces résultats préliminaires.
Sources :
Cordano C, et coll. , Osteopathic manipulative therapy and multiple sclerosis : a proof-of-concept study, JAOA, 2018, 118(8): 531-536

megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

    Newsletter

    Sendinblue Newsletter

    évenements

    Pas d'événement actuellement programmé.
  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.